Avis sur effiliation : c’est nul

Cet article aborde un point particulier : la monétisation d’un site internet. Pour tous les lecteurs non blogueurs, passez votre chemin. Pour les autres, ceux qui veulent une bonne régie d’affiliation, la liste des régies sur internet est longue comme le bras. Seulement, il est difficile de faire un choix éclairé : elles ont toutes des points faibles

  • Réservé aux gros sites faisant 1 million de pages vues par mois
  • Ne proposant qu’en majorité des annonceurs « auto référentiels » (du genre des publicités redirigeant vers leurs propres pages de comparatifs, comme NeoDevis)
  • Louches, avec des publicités pour les casinos ou les sites adultes
  • Avec des règles complexes ou la possibilité de laisser en ligne
  • Refusant de donner des campagnes

Effiliation, paresseux du web

Nous avions déjà abordé la question de la monétisation des sites internet, et la difficulté à gagner de l’argent avec le web.

Cette fois, nous avons testé la régie Effiliation et pouvons annoncer sans crainte qu’il faut l’éviter.

Si son site web a l’air propre, bien conçu, le problème vient du marketing. D’abord, leur moteur de recherche interne de campagnes est assez moyen, mais ce n’est pas le plus gros problème.
Effiliation donne parois des informations sur les rendements escomptés en mettant une publicité d’affiliation sur un site, mais ils ne disent pas quel échantillon a donné les chiffres. Aussi, on obtient parfois des chiffres incohérents, des 0% de clic qui donne un RPM non nul, ou l’inverse.

Là aussi, ce n’est pas le plus grave. La société fait tout de même 15 millions d’euros de CA en 2014, on peut imaginer qu’elle prend soin de ces clients.

Non, le plus gros problème vient de la façon dont les campagnes sont « assignées » aux sites. Apparemment, la société est entièrement dépendante des annonceurs, qui décideraient s’ils veulent voir la pub affichée sur un site ou l’autre. Ça c’est la version pipeau, indiquée sur le site. D’après notre expérience, la réalité est différente.

 

Choisir sans se fatiguer

Non, il semble que les employés de la société aient pour devise de ne pas trop réfléchir. Lorsqu’un site « candidate » pour afficher une campagne d’affiliation, ils regardent juste la thématique qu’ils pensent être celle du site. Si elle ne leur plaît pas, si ils ont « décidé » qu’elle ne serait pas cohérente par rapport au thème global du site, ils refusent. On est loin de l’esprit internet de liberté. Pourquoi donc ? Il y a forcément une raison. A notre avis, la raison serait la suivante :

  • Effiliation transforme des types de rémunération en d’autre
  • Par exemple, de gros annonceurs veulent un budget pub donné (exemple : 100 000 euros) avec un nombre de clics garantis
  • Dans notre exemple, cela revient à avoir un taux de clic garanti
  • Du coup, Effiliation, a un bénéfice qui dépend directement de sa capacité à choisir les « meilleurs » site pour afficher les campagnes dont l’annonceur leur a confié un budget
  • En conséquence, ils ne veulent prendre aucun risque, ne pas réfléchir, et ne valider les campagnes que globalement

Du coup, bien que sur ce site, il y a un article sur la durée moyenne des grossesses, qui génère des milliers de pages vues par mois, les affiliations à des sites de vente de vêtement pour bébés ont été refusées par Effiliation. Il est donc impossible pour eux d’accepter une affiliation pour une page donnée d’un site. Ils ont aussi la flemme d’aller vérifier le contenu des articles du site.

Est-ce tout ? Non, carrément pas. En effet, nous avons testé avec ce site une campagne pour « PSA Banque » : on est à 100% dans la cible du site, il n’y a donc aucune raison que l’affiliation soit refusée, nous avons ici des milliers de personnes cherchant à gagner de l’argent avec de meilleurs placements. Et bien, la campagne (comme d’autres connexes sur le thème de l’argent), a été refusée.

Mais ce n’est pas tout…

Il y a plus drôle : Effiliation nous a envoyé un email pour participer à une nouvelle campagne, lancée par une ONG pour collecter des fonds pour des enfants. C’est assez malsain : ils ne veulent pas qu’un site de finances personnelles gagne de l’argent en vendant des assurances et de l’épargne, mais ils nous sollicitent pour gagner de l’argent sur le dos de donateurs. Allez comprendre. Notre avis est donc très clair : évitez cette société, elle est nulle.

 

En bonus : leur algorithme de recommandation de campagnes est complètement nul. Pour notre site, dont les thématiques principales sont la finance, l’économie, l’écologie, l’automobile… (thèmes existants parmi les 300 annonceurs de effiliation), ils nous proposent une douzaine de sociétés complètement à côté de la plaque. En voici une capture d’écran qui ferait presque rire (cliquer pour agrandir et voir les sociétés proposées) :

effiliation-bonus


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *