Carte de débit en bitcoin Unionpay

carte bancaire Unionpay

CUP, China Unionpay, ou Unionpay tout court, est un système de paiement par carte bancaire concurrent avec les géants américains Mastercard, Visa et Amex. Acceptées à certains distributeurs de billets en France depuis 2005, les cartes Unionpay sont désormais utilisables pour retirer aux ATM de la Société Générale, du Crédit Agricole, de la Banque Populaire et de la Caisse d’Epargne.

Les cartes Unionpay sont fréquemment utilisées par les touristes Chinois, et acceptées quasiment partout en Asie. En France malheureusement, pour les paiements, l’acceptation est encore basse, les TPE (Terminal de Paiement Electronique) des marchands sont rarement compatibles.

D’où l’idée d’avoir une carte Unionpay pour faire des retraits aux distributeurs, depuis un compte en bitcoins. Suite aux déboires des cartes prépayées Visa en bitcoin, l’alternative est intéressante sur le papier

 

Retirer en bitcoin Unionpay ?

Malheureusement, il semble que pour le moment le réseau Chinois soit plus que réticent à autoriser des cartes prépayées en bitcoin. Il y avait eu une annonce, fermement démentie. Plus récemment, en juin 2017, une bourse de bitcoin Roumaine, BTCXChange, a annoncé qu’elle lançait une carte de débit Unionpay liée à ses comptes en bitcoins. L’offre est toujours en ligne : malheureusement, contacté, le support de BTCXChange confirme que cette carte a été « suspendue » ; le lien pour la commander est devenu inactif sur leur site.

Aucune autre offre n’existe. Quant à avoir un compte dans un pays asiatique, et l’utiliser pour retirer des bitcoins, il faut savoir que c’est très difficile pour un étranger : en effet ces pays ont un strict contrôle des capitaux. Dans les conditions générales de leurs sites (comme chez le Thaïlandais bx.in.th), il est écrit que l’on s’engage à ne pas transformer en devise locale (bahts) des bitcoins qui ont été virés depuis l’étranger et acquis avec une autre monnaie. Et vice-versa.

Les priorités des problèmes sont bien différents selon les continents :

  • En Amérique du Nord et en Europe, les gouvernements aux ordres des banksters, essayent principalement de sauvegarder le pouvoir qu’ils ont abandonné aux banques, d’émettre de la monnaie papier. Le bitcoin est combattu car il trouble ce pouvoir
  • En Asie, le principal risque est la stabilité de la monnaie : les flux de bitcoins permettent de rentrer ou sortir de l’argent dans le pays sans contrôle du gouvernement.

Bien sûr, à ces questions s’ajoutent les risques de blanchiment et d’évasion fiscale.

Au final, pour avoir une carte Unionpay, il faut voyager en Asie et en acheter une à une des banques participantes !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *