Différences entre Lumen Stellar et Ripple

Le Stellar est une cryptomonnaie dont les pièces s’appellent des Lumens. Elle est née en 2014 d’un « fork » de Ripple : les bases sont restées en commun : il s’agit également d’une monnaie dans laquelle le ledger (registre) de transactions est distribué. La méthode de validation des transactions est un peu différente : au lieu d’être faite par une majorité des nœuds (comme sur Ripple), elle est faite par une méthode de consensus nommée Stellar Consensus Protocol.

La cible du Stellar

Alors que la société Ripple, via ses tokens XRP, a pour cible les institutions financières, le Stellar a pour cible les particuliers. Il souhaite leur offrir avant tout une technologie de qualité. Notamment, il utilise une API stricte, la « External Data Representation Standard »




Quel est l’intérêt des Lumens (XLM)  ?

Vu que comme sur Ripple, les transactions sur Stellar sont quasi gratuites, on se demande quel peut-être l’intérêt d’avoir des tokens sur le réseau Stellar ?

Premièrement, chaque compte Stellar doit posséder au moins 20 XLM. Cela évite la création de comptes quasi vides, servant à manipuler le réseau par des spammeurs. Cela conduit à une certaine masse monétaire en Lumens.

Deuxièmement, ces Lumen sont utiles contre le spam. En effet, des frais de 0,00001 lumen sont appliqués sur chaque transaction. Cela oblige tout échange de monnaie à avoir un identifiant de token Lumen valide : les spammeurs ne peuvent donc pas utiliser le réseau pour générer des millions d’opérations bidons.

Sinon, les Lumens peuvent servir de « monnaie intermédiaire » pour échanger deux monnaies/actifs qui ne sont pas échangés directement. En cela, il agit exactement comme une monnaie normale, sauf que les transactions de vente et d’achat peuvent être simultanées.

La taille du marché mondial des Lumens

Les lumens ont été distribués régulièrement « gratuitement » depuis 2014, notamment aux possesseurs de bitcoins jusque août 2017. Et de manière gratuite aux personnes ouvrant des wallets. Il y a actuellement 16 milliards de Lumens en circulation – dont apparemment 5 milliards réservés aux créateurs (Stellar.org) et 7 milliards distribués gratuitement. Malgré le fait que ces distributions laissent augurer d’une valeur quasi nulle, le Lumen a actuellement une valeur d’un peu moins de 2 centimes de $, soit plus de 300 millions pour l’ensemble de ceux en circulation.

Attention ! le programme de distribution « direct signup » est actuellement en pause.

Le nombre total de Lumens prévu pour être mis en circulation est de 103 milliards : il était de 100 milliards à la base, mais ce nombre est inflationniste de 1% par an, plus de la valeur des frais. Ces nouveaux tokens sont, par un mécanisme de vote, donnés aux comptes recevant plus de 0,05% des votes : une sorte de prime aux gros comptes ! De sorte qu’à part les 5 milliards réservés à Stellar, l’ensemble des Lumens produits maintenant et dans le futur, sont donnés gratuitement. Stellar agit donc comme une sorte de banque centrale.

Les autres monnaies issues d’un fork du XRP sont : XNP, Splash et Radix – elles ont toutes faillité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *