2006 2016 : 10 ans de hausses de prix à la Société Générale

Le « Catalogue 2006 » de la Société Générale, donne les tarifs au 01/07/2005. Nous allons comparer ces tarifs avec ceux de 2016, récupérés sur le site officiel, en vigueur au 01/03/2016.

 20052016
Alerte mobile par SMS Messalia4 €/mois3,65 / mois
Carte Visa Premier débit mensuel122 / an135 / an
Carte Visa premier débit jour le jours112 / an135 / an
Carte bleue Visa débit mensuel42 / an44,5 / an
Carte bleu visa débit jour le jour32 / an44,5 / an
Carte bleu nationale débit jour le jour27 / an35 / an
Jazz avec CB nationale6,70 / mois7,70 / mois (comprend les frais de tenue de compte)
Jazz avec CB Visa7,15 / mois8,35 / mois (comprend les frais de tenue de compte)
Jazz international avec CB nationale ou Visa22 / moisoption en plus à 17,50
soit un total de 25,20 ou 25,85
Prêt immobilier évolutifFrais 1%
min 300 eur
max 900 eur
Frais 1%
min 300 eur
max 900 eur
Livret Jeune4%2%
Assurance vie SequoiaFrais 4% si < 3650 eur
3% entre 3750 et 15K
2% au dessus
Frais de gestion AV Sequoia0,96%/an si > 76k
0,72%/an zntre 76 et 152
0,48% au dessus de 152k
Frais de retrait DAB autre banque01 eur à partir du 4e retrait dans le mois
Frais de tenue de compte02 / mois
Retrait d'espèces hors zone euro3 eur + 2,7%

On constate que quasiment tous les tarifs ont augmenté. Les taux d’intérêt ont grandement baissé.

Pour certaines lignes, comme la carte « classique » de crédit Visa standard à débit immédiat, l’augmentation de tarif est énorme : le prix passe de 32 à 44,5 euros par an, soit +39%.

Mais au final, le plus gros élément de hausse, ce sont les fameux frais de tenue de compte de 2 euros par mois, soit 24 euros par an : c’est une énorme valeur par rapport aux frais engagés sur une année.

Pour une personne « sage » qui avait juste sa carte, et quelques frais par ci par là (étranger, un incident, quelques services…) d’environ 20 euros, on peut estimer que le prix passe d’environ 52 euros par an, à environ 93 euros. C’est une augmentation énorme.

Bien entendu, les variations de prix sont tout à fait similaires chez les autres banques, puisqu’elles ont toutes ajouté des frais de tenue de compte. Mais il faut reconnaitre que c’est assez étonnant : alors que la concurrence des banques en ligne arrive, les banques « traditionnelles » augmentent leurs tarifs d’une moitié en 10 ans. On voudrait pousser les gens vers les banques en ligne, qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Banque en ligne, c’est pas bien

Officiellement, les banques en ligne, c’est le mal, disent les gros réseaux bancaires. Officiellement. Mais quand on sait que :

  • Toutes les banques en lignes dépendent de mastodontes bancaires
  • L’élimination des réseaux physiques de centaines d’agence est plutôt une aubaine pour les banques traditionnelles, car cela leur coûte très cher
  • L’augmentation des prix est justifiée par la baisse des taux d’intérêts, qui prive les banques de leurs revenus traditionnelles : certes c’est vrai, mais dans ce cas pourquoi la hausse ne se répercute pas sur les banques en ligne ?
  • Les banques traditionnelles ne peuvent pas dire ouvertement qu’elles veulent éliminer leur réseau, car cela serait mal vu par les syndicats, le gouvernement, et même les épargnants, qui le verraient d’un mauvais oeil

Et bien vu tout ça, on se demande fortement si ces évolutions de prix étonnantes, ne sont pas faites exprès. Ce qui est sur, c’est que lorsque la banque Orange va arriver, ça va leur faire du mal ! Société Générale, BNP ou tous les autres, même combat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *