Mieux dormir pour avoir plus de temps

Le sommeil... dans un lit

C’est un constat simple : nous dormons en moyenne plus de 7h par nuit, voire plus pour certains d’entre nous. Cela représente pas loin du tiers de notre vie, beaucoup plus que le temps passé au travail. Il est donc étonnant que nous ne portions pas attention à cette activité qui nous « occupe » autant. Pourrions nous optimiser notre sommeil, pour dormir mieux ou moins, et disposer de plus de temps ?

Pour avoir plus de loisirs, ou plus de temps pour une 2e activité ?

Comprendre le sommeil


De manière très basique, les nuits sont constituées de cycles d’environ 1h30. Chaque cycle contient plusieurs phases de sommeils, plus ou moins profond, et plus ou moins propice aux rêves. Chaque phase a une fonction différente. Cela peut donner déjà deux pistes :

  • S’arranger pour se réveiller après un nombre exact de cycle, afin de ne pas être « mal réveillé ». Cela signifie aussi que lorsqu’on se souvient de ses rêves c’est plutôt mauvais signe, car cela veut dire qu’on a été réveillé en plein dans une phase de rêve.
  • Réduire la durée de phases moins « efficaces ».

Réduire arbitrairement sa durée de sommeil est une mauvaise idée : les adultes français ne dorment déjà pas assez, car 8h (non optimisées) sont conseillées, et ils en dorment seulement 7.

Améliorer la qualité des accessoires

Une première façon de mieux dormir est de jouer sur l’environnement du sommeil :

  • Supprimer les sources de bruit et de lumière
  • Se coucher le plus possible à heure fixe.
  • Réduire la température de la chambre à 18C en hiver
  • Mettre cher dans le lit et les oreillers, et en changer régulièrement. Au moins 500 euros dans le matelas, et pourquoi pas une taille de 180cm de large, pour avoir plus de place pour se retourner ?
  • Se détendre avant le coucher, réduire la lumière, cf. l’article de PasseportSanté
  • Faire suffisamment de sport ou d’activité physique dans la journée avant 20h
  • Ne pas manger trop tard le repas du soir (après 21h), ni prendre des excitants à base de caféine ou de cigarettes

Tout cela ne pourra pas vous aider à réduire drastiquement le temps de sommeil, mais vous pourrez peut-être gagner 30mn et c’est déjà énorme.

Siestes et cycles

La méthode la plus efficace reste de compter ses heures de sommeils, noter les heures des cycles et essayer de les maitriser. Vous trouverez différentes méthodes d’optimisation du sommeil en ligne, parfois contradictoires.

Il faut retenir deux choses :

  • La maitrise du temps de sommeil est possible, pour les adultes, mais demande un apprentissage. Par ailleurs, le nombre de cycles minimaux nécessaires (3, 4 ou 5) selon les individus sera variable.
  • A ces cycles de la nuit, il est recommandé d’ajouter des micro siestes de sommeil effectif de 10minutes. Dormir plus provoque un effet « pâté » à éviter.
  • C’est l’association de 2 micro siestes le jour, par exemple après manger le midi et en rentrant du travail le soir, et d’un nombre exact de cycles la nuit, qui donne les meilleurs résultats.

Résultat de tout ça : des années de gagnées, ou des dizaines d’heures par mois qui permettent de générer un revenu complémentaire de centaines d’euros. Optimiser son sommeil, ça vaut le coup. Votre corps vous dira merci !

Et vous ? avez vous des techniques pour dormir mieux ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *