Baisse d’impots ou baisse de TVA?

Le gouvernement conservateur du Canada annonce qu’il va baisser la taxe fédérale, la TPS, de 6% à 5% prochainement. Rappelons que cette taxe est l’équivalent de la notre TVA française, mais elle se paye à chaque niveau. Une très bonne étude de radio canada montre que l’axiome comme quoi une baisse d’impôts profite aux riches et une baisse de TVA surtout aux pauvres « parce que ils ne font que consommer » n’est pas forcément vraie. En effet les pauvres utilisent une grande part de leur revenu pour le logement, les crédits, ou d’autres choses non soumises à la TVA.

Du moins au Canada (ils ne doivent pas avoir des familles africaines qui vivent dans des HLM pourris pour 100 euros par mois après déduction des aides APL)

La conclusion de l’étude est que au Canada, les baisses d’impôts promises par les Libéraux tendent à favoriser les classes moyennes, tandis que les baisses de TPS avantageraient, toujours relativement, les pauvres et les riches,.

Dans les deux cas cependant, les courbes sont logarithmiques, c’est à dire que les riches y gagnent plus en valeur absolue, mais moins en pourcentage, donc les deux baisses sont « sociales ». La baisse d’impôts est cependant un peu moins sociale car les pauvres n’en profitent quasiment pas.

D’où le fait qu’en France, où bien évidemment nos dirigeants veulent augmenter les impôts, les socialistes parlent d’augmenter l’IR, et la droite de le diminuer, en ajoutant des taxes cachées qui s’apparentent à la TVA.

Sur le fond, il est probable que la droite a raison, car les classes moyennes contribuent plus que les autres à la croissance, et l’effet économique d’une baisse d’impôts est à priori meilleur (plus de consommation car plus d’argent disponible) qu’une baisse de TVA (tous les produits moins chers y compris les produits importés, donc on favorise la croissance des importations)

Le débat est ouvert mais il n’est pas du tout aussi simple qu’il parait.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *