Impôts : tiers ou mensualisation ?

Fatigué d’entendre les discussions sans fin entre partisans de « moi je paye au tiers, c’est mieux, tu ne fais pas crédit à l’état » et « moi je paye en mensualisé, c’est plus pratique et pas plus cher », nous avons décidé de faire une fois pour toute le calcul.

Comme d’habitude, tous les journaux soi-disant spécialisés, les blogs et les experts, blablatent sur le sujet sans avoir fait aucun calcul chiffré. Chez rentables.fr, fidèles à notre tradition, nous ne nous basons que sur des chiffres. Nous allons donc calculer l’effet sur les finances d’une famille qui paye 1200 euros par an d’impôts, de payer au tiers ou par mensualisation.

 

Les paramètres du calcul d’impôt

Les paiements mensualisés sont prélevés le 15 du mois, donc avant le 16 qui est le jour de versement d’intérêts sur les livrets. Nous partons du principe que la famille arrive donc à mettre de côté 12o euros tous les mois pour payer ses impôts mensualisés. Le restant dans les comptes de la famille sera donc

  • Toujours de 0 euros avec le paiement mensualisé, l’argent économisé du mois précédent étant immédiatement utilisé.
  • Variable avec le paiement au tiers, avec parfois une différence entre le 15 et le 30 du mois, le paiement ayant lieu dans la 2e moitié d’un mois
  • Dans les deux cas on part du principe que le salaire est versé le 30 du mois précédent

Voici le tableau de résultat :

DateRestant si mensualiséPaiement tiersRestant si tiers
Janvier00120
Février0400 le 20 fév240 puis -160
Mars00-40
Avril0080
Mai0400 le 20 mai200 puis -200
Juin00-80
Juillet0040
Aout00160
Septembre0400 le 20 septe280 puis -120
Octobre000
TOTAL01200400


Les résultats

Comme vous pouvez le constater, le paiement au tiers revient moins cher. En moyenne, chaque mois, il reste 40 euros de plus sur le compte familial. Placé à 3%, taux standard de nos jours, cela apportera 1,20 euros par an, soit encore 0,1% du montant des impôts.

Que faut-il en conclure :

  • D’une part, que OUI, payer ses impôts en mensualisé revient effectivement plus cher et fait perdre pour une famille moyenne payant 3 000 euros d’impôts par an, 3 euros d’intérêts.
  • D’autre part, que la différence est tout de même négligeable. Une rentabilité de 0,1% sur le montant des impôts, ça n’est pas grand chose.. au niveau individuel..
  • Par contre, pour l’ensemble de la France qui paye 50 milliards d’euros d’intérêts par an, la mensualisation de tout le monde ferait donc gagner (par économie de besoin d’emprunter) .. 50 millions d’euros (le millième) à l’état français.. une somme énorme !!

 

L’impôt qui augmente ?

Le site PlusRiche, un des rares à avoir sérieusement traité du choix entre tiers et mensualisation, pointe aussi l’impact d’une hausse des impôts : dans ce cas la mensualisation peut avoir un intérêt, car le solde sera payé plus tard (novembre au lieu de septembre). Par contre sa comparaison sur les sommes payées est incomplète, car il se focalise sur les mois de février, mai et septembre, alors que sur les mois « intermédiaires » le paiement par tiers est souvent vainqueur.

 

Faut-il changer sa déclaration ?

Pas forcément. Pour un ou deux euros, choisissez le mode de paiement qui vous arrange le plus, surtout si vous avez un budget serré. En effet, le paiement au tiers vous oblige par moment (notamment fin février) à avancer plus d’argent que si vous aviez payé en mensualisé. Du coup si vous n’avez aucune épargne, il est intéressant d’être mensualisé.

Par contre, si vous pouvez vous le permettre, restez au tiers. Ceux qui sont payés sur 13 mois pourront mettre de côté leurs 13e mois exclusivement pour les impôts.

Summary
Article Name
Impôts : tiers ou mensualisation ?
Description
Faut-il payer ses impôts au tiers ou par mensualisation ? Qu'est ce qui revient le moins cher ? Y'a t-il une différence ?
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *