Peut on appliquer la méthode Piotroski à l’investissement par pays 2/2 ?

Après avoir vu que :

– le rendement boursier de l’année N n’est plié à la croissance de PIB des années N-x

– mais il est lié à la croissance de l’année N

– nous n’avons pas les P/B des pays, mais il semble qu’il n’y ait pas de lien entre P/E et résultat boursier.


 

Classement des pays par leur PEG

Allons plus avant dans l’étude des résultats 2010 par pays.

Si on essaye de classer les pays en fonction de leur « PEG » : ratio P/E divisé par la croissance :

on obtenait en 2010 un trio de tête composé de Chine, Inde et Brésil.

Or au final à la fin 2010, les chiffres de prévision de croissance ont été à peu près respectés. Mais ces 3 pays ont eu un gain de bourse moyen de seulement 11%.

Le classement était forcément peu significatif, car on sortait juste de la phase aigue de crise, et les ratios P/E étaient donc devenus très élevés, à cause de bénéfices quasi-nuls.

On atteint les limites de ce modèle, qui suppose que la valorisation boursière dépend uniquement des bénéfices.

 

Cependant, si on réfléchit bien, un pays en croissance a le droit d’avoir un P/E plus élevé, car on attend une forte hausse des bénéfices à court terme. Dans ce cas, forte croissance = fort P/E = fort rendement boursier… l’inverse de la méthode Piotroski en quelque sorte.

Il est probable que c’est le mélange de cette tendance au gonflement des P/E des pays en croissance, avec la logique « Piotroskienne » qui veut qu’un P/E faible va revenir à la moyenne via un forte rendement boursier, qui fait que les études trouvent une corrélation nulle entre P/E et rendement boursier.

En fait pour être honnete, on avait quand même de meilleurs résultats pour les pays à P/E extrêmes.. ce qui confrieme notre théorie.

Si on divise les 21 pays cités par le site Seekingalpha, en trois groupes de 7 selon leur PEG.

Groupe « TOP » : rendement 2010 de 21,47%

Groupe « moyen » : rendement 2010 de 21,99%

Groupe « Pire » : rendement 2010 de 5,39%

 

En janvier 2010, il n’y avait que l’Espagne de sous valorisé en P/E, il est donc malaisé de savoir si notre « Piotroski pays » marcherait.

On peut refaire les 3 groupes selon le P/E :

Groupe P/E élevé ou négatif : 16,52%

Groupe P/E moyen : 19,09%

Groupe P/E bas : 13,24%

 

Là encore, rien à en tirer… Malheureseument ; la métohde Piotroski, modifiée avec P/E, ne marche pas telle quelle pour des pays.

 

Classement des pays où investir

Voici donc le bonus attendu : je vous ai classé 41 pays ayant des ETF (ce qui exclut malheureusement quelques bons plans comme l’Argentine), selon une formule « custom » ressemblant au PEG :

 

Rendement 2010 % (ETF ou indice) Ratio P/E 3 février 2011 Yield % Croissance 2011 Potentiel total Ratio P/E janvier 2010 * ETF
Pays émergents
Chine 6,81 13,2 2,5 9,6 30,73 34,44 so many
Pakistan 28 11,6 4,7 2,8 18,41 ABPAK
Thailande 56,06 13,5 2,9 4 15,82 ATHAI, TSD..
Malaisie 37,83 16,8 2,7 5,3 15,21 22,66 EWM
Brésil 7,16 14 2,7 4,1 15,17 21,66 BRAZ, IBZL..
Inde 19,37 21,4 0,9 8,4 15,14 26,19 SCIF…
Indonésie 40,97 19,1 2,1 6,2 14,32 IDX, etc
Chili 45,79 21,4 2,8 6 13,23 CSCL,ECH.P
Mexique 29 16,2 1,5 3,9 10,89 19,67 EWW
Colombie 48 20,5 2,3 4,6 10,77 GXG NY
SA 36,09 18,7 2,5 3,5 9,95 33,45 AFSP
Perou 57,58 61,1 3,4 6 4,87 ABPER, EPU
Pays de l’est
Russie 22,56 10,1 1,9 4,3 19,84 29,49 RSX, RUS FR..
Turquie 18,5 12,3 2,1 3,6 14,63 TUR….
Bulgarie -15,71 7,3 0,1 2 10,19 ABSOF
Pologne 16,1 20,1 1,6 3,7 8,54 EPOL
Pays développés
Israel 14,56 13,4 3,7 3,8 16,84 ABISR
Singapour 23,95 13,6 2,6 4,5 16,5 26,09 EWS
Taiwan 21,5 15,5 3,1 4,4 15,02 153,59 ITAI..
HK 25,02 15,8 2,3 4,7 14,2 22,65 EWH / HSI-
Australie 15,21 15,3 3,8 3,5 14,2 EWA
Espagne -19,75 10,3 4,9 0,7 13,86 13,3 EWP
Corée 28,79 16 1,2 4,5 11,93 23 KRW FR
Suède 34,89 15 2,4 2,6 10,08 18,67 EWD
Norvège 15,9 14,2 2,6 1,8 8,96 NORW
UK 9,09 15,5 2,7 2 8,83 63,35 so many
Suisse 13,72 14,1 2,6 1,7 8,77 40,04 CSW/EWL
Finlande 29,3 17 3 2 8,47 GXF
Allemagne 20,8 15,7 2,5 2 8,41 so many
France -3,15 16,2 3,2 1,6 8,3 16,95 so many
Italie -15,22 14,2 3,4 1 8,28 31,26 so many
Belgique 3,87 12,9 1,9 1,7 8,28 EWK
NZ 3,42 24,6 3,5 3,2 8,1 ENZL
PB 3,46 15,2 2,5 1,7 7,97 CH1
Canada 19,51 20,4 2,3 2,7 7,47 21,18 EWC
USA 15,03 17,4 1,7 2,3 7,1 24,53 so many
Japon 13,17 15,7 1,9 1,5 6,34 EWJ…
Autriche 15,2 18,2 2,2 1,6 6,07 EWO
Irlande -6,2 20,8 1,5 2,3 5,71 EIRL
Danemark 26,6 29,3 1 2,3 3,65 GXF
Grece -26,7 20,6 2,9 -2,6 -1,17 GRE

 

 Pays les plus rentables

Voici en conclusion mes quelques pays préférés pour 2011. Ils doivent :

– Ne pas avoir un mauvais potentiel

– avoir un rendement régulier en bourse, pas trop extrême

– Une croissance qui ne diminue pas de trop, cela élimine par exemple la Turquie

 

Chine : le P/E est redevenu bas, nous devrions avoir une nouvelle phase de hausse boursière.

Brésil : Visez les small caps qui ont fait du +23% en 2010. Attention à l’inflation

Malaisie : producteur de commodités, c’est un atout avec la future crise alimentaire.

Russie : surement une des meilleurs opportunités. Le retour de la croissance va entrainer bénéfices et la bourse

Israel : Forte croissance pour un pays développé

Taiwan : spectaculaire retour des bénéfices, devrait continuer à tirer la bourse

Australie ; toujours une valeur sure grace à ses minerais

Corée : l’un des rares pays asiatiques à ne pas avoir eu de croissance démesurée de la bourse, un bon compromis entre développement et dynamisme.

 

Si vous tenez à investir en Europe, préférez les pays nordiques comme la Suède. Rendez-vous en 2011 pour noter ces conseils !!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *