Pertinence de l’utilisation du SRD chez Binck

Est il financièrement intéressant d’utiliser le SRD chez binck ?

Pour rappel, le SRD est un système de Règlement Différé : il permet d’acheter des titres de bourses à crédit (ou de les vendre à découvert) et de les solder à la fin du mois.

Bien sur, le crédit n’est pas gratuit :

– Il y a des frais de transactions habituels ou plus élevés que d’habitude : chez Binck, frais habituel +2.5euros

soit au total 10 euros pour un aller-retour inférieur à 1000 euros, et 15 euros pour 1 à 5k, 20euros pour 5 à 7.5k etc.

– Les frais de crédit sont appelés CRD. Ils sont de 0.02% par jour chez Binck, souvent de 0.019 à 0.03 chez les concurrents (sauf chez Dubus mais leur frais de transaction plus élevés annulent le gain).

Deux remarques :
– les calculs qui suivent sont donc des calculs « au mieux » car il est probable que votre courtier soit plus cher que Binck, et donc que la différence de frais normal-SRD soit plus élevée.
– Il vaut mieux acheter les titres en début de mois ou en début de semaine, pour éviter de payer le weekend, ou des frais de prorogation (roulement vers le mois suivant) qui sont assez dissuasifs (10 euros mini)
– il faut donc acheter ou vendre uniquement des titres dont on est sur qu’ils vont bouger rapidement et pas dans 2 mois ! donc en période de publication de résultats par exemple.

Comparaison SRD / comptant

Binck permet d’investir 5 euros en SRD pour chaque euro en trésorerie.

– action « normale » de 1000 euros gardée 1 mois : coût 5 euros.

– pour être neutre, il faut faire du +0.5%

– pour faire du +5% (50 euros), il faut avoir une variation de +5.5%

– action « SRD » d’exposition équivalente, de 5000 euros, gardée 1 mois : coût 15 euros + frais de crédit 30 euros

– pour être neutre, il faut faire du +0.9%

– pour faire du +5% (50 euros), on a besoin d’une variation de +1.9%- avec un achat « normal » de 3000 euros, la plus value à enregistrer pour faire du +5% est 5.33% (au lieu de 5.5) et avec un achat SRD de 15000 euros, la plus-value nécessaire est de +0.8% (au lieu de 1.9)Au final, et à l’inverse de ce que je pensais : le coût du crédit est assez faible pour que ça vaille toujours le coût de passer par le SRD !

Par contre, le point pivot pour ne pas perdre est toujours plus élevé avec le SRD (à cause du coût du crédit), et bien entendu les éventuelles pertes sont amplifiées.
De plus, garder une position SRD ouverte plus d’un mois peut être intéressant, mais uniquement si on est sur que la progression va rester supérieure à du environ 1% mensuel. En effet, le coût de 10 euros pour maintenir la position est inférieur à celui d’un aller retour.

Mais plus le temps passe, plus le crédit coûte . Au bout de 6mois par exemple, il faut avoir fait du +4.9% pour être « neutre » en SRD, alors qu’en « normal », on empoche un gain de 4.4%…
Avec une action prenant +10% sur 6mois, le gain net est par contre de 95 euros en « normal » (1100-1005) et de 255 en SRD (5500 – 45+5*10+5*30+5000 = 5245 payés). Les deux méthodes sont équivalentes aux alentours de 7%.

Stratégie de courte durée

En résumé, le SRD est intéressant pour une action qui se maintient durablement au dessus des +2%/ mois. En dessous, le gain est faible et ne compense pas le risque de pertes élevées. Comme quasiment aucune action ne délivre un rendement multi annuel de +de environ 15%, le SRD est à réserver aux courtes phases de hausses détectées par l’analyse technique.


One thought on “Pertinence de l’utilisation du SRD chez Binck”

  1. Moi je préfère utiliser les warrant, je trouve qu’il est plus facile d’appréhender les frais associés. Par contre, ça reste du risky business…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *